Osier et coraux par Cynthia Dinan-Mitchell – Galerie Jano Lapin
Osier et coraux par Cynthia Dinan-Mitchell

Osier et coraux par Cynthia Dinan-Mitchell

Cynthia Dinan-Mitchell

Price $3,800.00 Sale

Sérigraphie, peinture acrylique, crayons de couleur et vernis
30 x 40" (encadrée)
2021

Dans cette oeuvre, l'artiste assemble plusieurs influences et procédés – le baroque, la nature morte hollandaise du XVIIe siècle, le clair-obscur. la ligne contour, l'estampe, la sérigraphie, le surréalisme et la botanique. Avec audace, Dinan-Mitchell essaie de brouiller les pistes, confondre les époques, créer volontairement des anachronismes et provoquer des rencontres impossibles entre des objets hétéroclites. 

// Au contact de l’œuvre de Cynthia Dinan-Mitchell, nous sommes appelés à revisiter des pans de l’histoire de l’art, à repenser des styles, des genres et des techniques a priori inconciliables. Par sa démarche syncrétique, l’artiste rassemble plusieurs influences et procédés : le baroque, la nature morte hollandaise du XVIIe siècle, le clair-obscur, la ligne contour, l’estampe, l’esthétique des films japonais et western, la sérigraphie, la céramique, la sculpture ainsi que des éléments nouveaux dans sa démarche, soit le surréalisme et la botanique. Avec audace, elle brouille les pistes, confond les époques, crée volontairement des anachronismes, provoque des rencontres impossibles entre des objets hétéroclites.

Assumant pleinement le caractère décoratif de ses œuvres installatives, l’artiste renverse la hiérarchie des arts mineurs et nobles, et conçoit des mises en scène familières et intimes dans lesquelles, au bout du compte, l’étrangeté, la liberté, la séduction et l’humour se côtoient.

// With Cynthia Dinan-Mitchell’s work, we, as viewers, are impelled to revisit whole swathes of art history, and to reconsider styles, genres and techniques we would normally think of as incompatible. In her syncretic approach, she brings together a wide range of influences and methods: the baroque, 17th-century Dutch still life painting, the chiaroscuro, contour drawing, etching, Japanese and Western film aesthetics, screenprinting, surrealism and botany. Audaciously time-travelling, voluntarily conjuring up anachronisms and provoking impossible encounters between incongruous objects, Dinan-Mitchell constantly throws us off the scent.

Dinan-Mitchell fully owns the decorative nature of her practice, inverting the hierarchy of low and high art. Indeed, she designs intimate and familiar mise-en-scènes where strangeness, freedom, seduction and humour can truly coexist.