Les_loups_ont_faim.jpeg par Elyanne Desaulniers – Galerie Jano Lapin
Les_loups_ont_faim.jpeg par Elyanne Desaulniers

Les_loups_ont_faim.jpeg par Elyanne Desaulniers

Elyanne Desaulniers

Price $0.00 Sale

Medium: Analog photography, numerical impressions, acrylic paint, mixed mediums, poetry.

Variable Dimensions

2021-2022

 

les_loups_ont_faim.jpeg is a piece which summarizes the artist’s process and thus, herself. Hybrid, singular, multidisciplinary, contrasted, abundant, paradoxal. Mixing a bunch of different mediums and techniques, this mural is the visual incarnation of a poetry which is intimate and sweet, but also provocative and raw. The body is exposed yet coated with words and scratches on the voluntarily manhandled films. The frames, acting as artworks themselves, with their baroque and saturated allure, hold even more poetry – invisible to the naked eye. Originally left outside to nature’s hazards, les_loups_ont_faim.jpeg is now born again in a kind of performative act, away from the storm, the rain, the wind and vandalism.

 

Médium : Photographie analogique, impressions numériques, peinture acrylique, médiums mixtes, poésie.

Dimensions variables

Ce projet est un tricot en perpétuelle évolution né des mailles issues d’un poème écrit par l’artiste  il y a quelques mois. Le poème aborde les thématiques du corps féminin, de la mort, de la peur et de la place de la femme dans la société occidentale contemporaine. Récité comme un témoignage suite à un bulletin de nouvelles, le poème associe la figure du loup, de la bête, de la diva et le concept d’autopsie afin de créer une œuvre poétique lourde en symboles. Lesdits symboles ont d’ailleurs été repris dans un projet de photo argentique, imputant ainsi une dimension picturale à l’œuvre qui, au fil des jours et des réflexions, a mûri encore afin de semer dans mon esprit l’idée d’une murale composée d’œuvres à la fois picturales et peintes directement inspirées du tournant pris par ma démarche artistique. Par ailleurs, ce projet est pour l’artiste une façon d’expérimenter et de jouer avec les limites du cadre. Ainsi, en peignant et en dessinant sur les cadres, elle fait de chacun des cadres une œuvre en soi. L’alliance des cadres travaillés et des impressions photographiques créent donc des œuvres à la poésie multidisciplinaire et complexe qui peut être lue, vue et appréciée de diverses façons. Ultimement, la murale faite des cadres agencés crée un effet d’accumulation presque baroque qui influence la lecture de l’œuvre et incite le spectateur à prendre du recul, puis à s’approcher afin d’apprécier pleinement le projet. Les effets suscités peuvent donc s’étendre sur un large spectrum passant par l’étouffement, la curiosité, le dédain, l’anxiété, le questionnement, la projection... Cette œuvre multidisciplinaire s’inscrit donc à merveille dans la quête de l’artiste de créer des œuvres et des objets d’art à l’esthétique complexe, authentique et particulière provoquant chez les spectateurs des émotions multiples, déstabilisantes et souvent contradictoires.

 

 Medium: Stoneware, engobe, glaze and underglaze

Ce travail de céramique est né de l’idée de transformer les nuits d’insomnie en source d’inspiration. La pandémie a fait surgir de nombreuses inquiétudes et pour éviter de me laisser gagner par l’anxiété nocturne, j’ai pris l’habitude de me visualiser à l’abri dans mon logis, dans mon lit, entourée de ceux que j’aime. J’ai décidé de partir de cette vision de plénitude pour façonner de petits tableaux qui jouent avec les formes de couples endormis, changeant de position au cours de la nuit. Cette danse nocturne est devenue un motif récurrent support de différents types de glaçures et de traitement de surface. Le thème du couple endormi s’est ensuite glissé dans mon travail d’étude de vases. À la manière des céramistes de la Grèce Antique dont les frises narraient des scènes de la vie quotidienne, j’ai voulu illustrer des scènes d’intérieurs sur des flacons de petites tailles, objets uniques et précieux, comme ces moments de plénitudes qu’il nous faut collecter pour échapper à l’inquiétude. Petit à petit, comme on tombe dans le sommeil, les scènes de vie s’effacent, ne reste alors que la couleur et une impression de douceur et de tendresse.

 

Ces oeuvres ne sont pas disponibles à la vente sur cette plateforme, merci de votre compréhension

 

These artworks are not available for sale on this platform, thank you for your understanding