Sandra Lamy – Galerie Jano Lapin

Sandra Lamy

Biographie (FR) 

Sandra Lamy est une artiste visuelle basée à Montréal/Tiohtià:ké. Elle a obtenu un BSSc (Criminologie et Psychologie) de l'Université d'Ottawa et est retournée aux études pour poursuivre sa passion des arts. Elle a obtenu un BFA en Studio Arts à l'Université Concordia en 2022. Lamy a eu diverses expériences professionnelles, incluant son travail dans des hôpitaux psychiatriques, en passant par le travail de traductrice, d’enseignante de yoga et de professeur d'anglais. 


Sa pratique artistique actuelle se concentre sur la peinture, le dessin et la photographie. Ses études antérieures en psychologie influencent son art aujourd'hui ; les thèmes récurrents du monde des rêves, des archétypes Jungiens et de la métamorphose apparaissent dans son travail. Elle explore les profondeurs de la psyché humaine par le biais de l'imagerie symbolique et continue d’approfondir son vocabulaire visuel à mesure qu'elle progresse dans sa carrière d’artiste. 


Sandra Lamy a reçu quelques prix, dont une bourse d’excellence à l'Université de Concordia ainsi que le prix Elspeth McConnell pour son travail avec le centre d’art et de diffusion CLARK. Ses œuvres ont été présentées lors de diverses expositions à l'Université Concordia (avec la Gallerie VAV et FASA), dans le magazine Yiara, ainsi qu'à la galerie Jano Lapin dans le cadre du festival Art Matters en 2022.



Démarche artistique (FR)

Les profondeurs de la psyché féminine, et plus particulièrement les effets transformateurs de la solitude et de l'isolement sur l'esprit sont au cœur de mon travail.  Je crois que l'obscurité n'est pas synonyme de désespoir. Elle a plutôt le potentiel de susciter une renaissance. À travers la peinture et la photographie, j'étudie la théorie selon laquelle le calme parmi la noirceur est nécessaire afin d'accéder à la profondeur de l'expérience humaine. 


La plupart de mes œuvres évoquent la lutte intérieure qui signale une nouvelle vie et la guérison qui accompagne une telle transformation - tout comme le papillon qui doit se débattre avec son cocon avant d’être libéré. Parfois, la douleur est inévitable et profondément utile. L'épanouissement d'un soi renouvelé ne peut être forcé, ni précipité par autrui. La trajectoire laborieuse, bien que souvent déserte et froide, exige la conviction que la plénitude se manifestera un jour.   

Pour démontrer le renouveau qui accompagne l'angoisse émotionnelle, j'explore le contraste comme moyen d'exprimer des points de vue opposés mais complémentaires. Tout d'abord, je fais appel à une imagerie symbolique obscure pour traduire un sentiment de malaise chez le spectateur. Je juxtapose ensuite cette maladresse avec une palette colorée pour évoquer une lueur d'espoir. En outre, j'utilise la flore et la faune pour communiquer la plénitude et les émotions ancestrales, afin de contrebalancer les questions de vide et de perte. 

Afin de transmettre ce contenu personnel, il est important pour moi de laisser place aux changements intuitifs dans mon travail. Voilà pourquoi je commence généralement par un croquis, et j'ajoute ou supprime des éléments au fur et à mesure que l’oeuvre évolue. Mon diplôme en psychologie m'a fait prendre conscience de l'importance d'écouter notre inconscient et de laisser celui-ci s'exprimer à travers l’art. Ainsi, le fait d'improviser tout au long de la progression du travail permet aux messages subliminaux d'apparaître clairement et naturellement.

 

Bio (EN)

Sandra Lamy is a visual artist based in Montreal/Tiohtià:ké. She has earned a BSSc (Criminology and Psychology) from the University of Ottawa and eventually went back to school to pursue her passion of art.  She completed a BFA in Studio Arts at Concordia University in 2022. Lamy has had diverse professional experiences ranging from working in psychiatric hospitals to teaching yoga, to working as a translator and an English teacher. 

Her current artistic practice focuses on painting, drawing, and photography. Her previous studies in psychology inform her art today; recurring themes of the dreamworld, Jungian archetypes and metamorphosis often surface in her work. She explores the depth of the human psyche through symbolic imagery and is consistent in her search for new visual vocabulary as she progresses in her art. 

Lamy has been the recipient of a few awards, including a merit scholarship at the University of Concordia as well the Elspeth McConnell Award for her work with artist-run Center CLARK. Her art has been shown at various exhibits at Concordia University (with the VAV Gallery and FASA), in Yiara Magazine, as well as the Jano Lapin Gallery within the context of Art Matters Festival in 2022. 

 

Artistic Statement

The depths of the feminine psyche, more specifically the transformative effects of solitude and isolation on the spirit are central to my work. I believe that obscurity does not equate to despair. It rather has the potential to kindle a renaissance. Through my practices of painting and photography, I study the theory that stillness within desolation is primordial in accessing the profundity of the human experience.

Most of my work speaks to the internal struggle foreshadowing a new life and the healing that accompanies such a transformation - much like that of the butterfly’s need to grapple with its cocoon prior to experiencing freedom. Sometimes, the pain is inevitable and necessary and can be deeply purposeful. The unfolding of a renewed self cannot be rushed, nor can it be precipitated by another person. The laborious trajectory, while often desolate and cold, requires conviction that regeneration and fullness will someday manifest.

To demonstrate the renewal that accompanies emotional anguish, I explore contrast as a way to express opposing yet complementary views. First, I call upon gloomy symbolic imagery to translate a sense of malaise to the viewer. I then juxtapose this awkwardness with a colourful palette to showcase a glimmer of hope. Furthermore, I employ flora and fauna to communicate fullness and deep archetypal emotions, as a way to counterbalance matters of emptiness and loss. In order to convey this personal content, it is important for me to leave room for intuitive changes in my work. Therefore, I generally begin with a rough sketch and outline, and I add or remove elements as the piece evolves. My degree in psychology has made me very aware of the importance of listening to our unconscious minds. I believe there lies beauty in allowing the subconscious to speak for itself in one’s art. As such, improvising throughout the layers allows for subliminal messages to make themselves clear as the work progresses.







0 artworks

Sorry, there are no artworks in this collection